Contrairement à l’annonce de l’ambassadeur de Russie, le bombardement de barils de TNT par le gouvernement syrien n’a pas cessé une seule Journée. 1438 barils d’explosifs ont tués 69 personnes, dont 9 enfants et 8 femmes.

Contrairement à l’annonce
Dans ce rapport, nous documentons l’utilisation par le gouvernement syrien de barils TNT et ses conséquences, en ce qui concerne les chiffres des victimes et les installations ciblées les plus importantes en Syrie. Nous précisons que ces statistiques sont un minimum de ce que nous avons pu enregistrer vue les difficultés de logistiques et de sécurité auxquels nous sommes confrontés. En outre, même si le régime syrien est le seul parti qui possède une aviation militaire, il continue de nier l’utilisation de barils de TNT, tout comme il nie commettre des massacres, des arrestations arbitraires et pratiquer la torture.
Barils explosifs utilisés en Octobre à 2015:
Grâce à notre documentation quotidienne, le SNHR est en mesure de documenter l’utilisation de pas moins de 1 438 barils TNT en Octobre 2015, détaillées comme suit selon les gouvernorats syriens:
– Banlieue de Damas: 947
– Daraa: 196
– Hama: 62
– Al Qunaitera: 61
– Idlib: 54
– Alep: 49
– Homs: 39
– Damas: 26
– Lattaquié: 4
L’utilisation de ces bombes explosives comme une arme aléatoire à tuée 69 personnes, dont 9 enfants et 8 femmes, selon le SNHR.
Classification du nombre de victimes dûes à l’utilisation de barils TNT selon les gouvernorats syriens:
– Daraa: 30 personnes ont été tuées, dont 6 enfants et 5 femmes.
– Banlieue de Damas: 12 personnes, dont un enfant et deux femmes.
– Idlib: 12 personnes, dont un enfant.
– Alep: 5 personnes
– Homs: 4 personnes, dont un enfant
– Hama: 3 personnes, dont une femme
– Damas: 3 personnes.
B- Cibler les installations de l’état civil:

Nous ne pouvons pas documenter toutes les destructions causées par les barils TNT, car elle est énorme, nous avons donc comptabilisé le nombre d’installations vitales ciblés par l’aviation militaire du régime, à savoir les marchés, les écoles, les hôpitaux et les lieux de culte.
En Octobre 2015, pas moins de 3 installations vitales ont été ciblés par barils de TNT::
a- Lieux de culte:
– Mosquées: 2
b- Établissements d’enseignement:
– Écoles: 1