104 personnes mortes sous la torture en Octobre 2015

99 parmi elles ont été tués par les forces gouvernementales

104 personnes mortes

SNHR à documenté la mort d’au moins 104 cas de décès sous la torture à l’intérieur des centres de détention et prisons du gouvernement (officielles et non-officielles) en Octobre 2015.
Les détails des victimes sont détaillées comme suit:
A- Forces gouvernementaux (liste armée, les forces de sécurité, locale et les milices étrangers) ont tué 99 personnes.
B- groupes islamiques extrémistes:
-DAESCH: 2 personnes sont mortes sous la torture
C- groupes d’opposition armée ont tué 3 personnes sous la torture.

des cas de victimes torturées à mort sont été enregistrées sans cesse depuis 2011, ce qui reflète clairement la force excessive et systématique qui est utilisé contre les détenus.
Le gourvernorat de Daraa compte le plus grand nombre de victimes torturés à mort avec 29 victimes, tandis que les autres victimes ont été répartis comme suit selon les gouvernorats syriens:
20 personnes sont mortes sous la torture dans la banlieue de Damas, 14 à Hama, 12 à Deir Al Zour, 11 à Homs, 6 à Idlib, 4 à Tartous, Lattaquié 3, 2 à Damas, et 2 à Raqqa.
* Les cas de torture à mort les plus significatifs en Octobre 2015 sont:
3 étudiants de l’université, un médecin, un avocat, un athlète, et trois individus apparentés.