559 violations de l’accord de la cessation des hostilités (trêve). Par l’utilisation de barils explosifs. 559 barils explosifs depuis Avril 2016.

559 violations de l'accord de la cessation des hostilités (trêve). Par l'utilisation de barils explosifs
Le nombre de barils largués par les hélicoptères du régime est égal à 559.
Pour la plupart dans le gouvernorat d’Alep.
Ces bombardements ont causés la mort de 24 civils dont 7 enfants et 3 femmes

SHARE