94 activistes médiatiques assassinés, 33 ont été arrêtés ou enlevés et 91 autres blessés courant 2015.

Parmi ceux-ci 7 activistes ont été tués, 3 arrêtés et 5 blessés courant Décembre 2015.

528
Les violations les plus graves contre le personnel médiatique en 2015 sont détaillées ci-dessous :
1- Exécutions extrajudiciaires :
Le RSDH a documenté l’assassinat de 94 personnels médiatiques :
A- Les forces gouvernementales (armée, forces de sécurité, milices locales et milices shiites étrangères) ont tué 57 activistes média dont 9 sous la torture.
B- Les forces russes ont tué deux activistes média.
C- Les groupes islamistes extrémistes :
i- Daesh a tué 16 activistes média dont 2 sous la torture
ii- Les groupes de l’opposition armée ont tué 8 activistes média
D- Les groupes de l’opposition armée ont tué 8 activistes média
E- Des groupes non identifiés ont tué 8 activistes média.
2- Arrestations, libérations et enlèvements : nous avons enregistré 48 cas d’enlèvement, d’arrestations ou de libération détaillés comme suit :
A- Les forces gouvernementales : nous avons enregistré 6 arrestation, 5 arrestations d’activistes média suivies de libération, 3 arrestations et un cas d’enlèvement.
B- Groupes islamistes extrémistes:
i- Daesh : deux arrestations, deux libérations et 4 enlèvements.
ii- Font Al Nusra : 2 arrestations dont une suivie de libération, 3 enlèvements et 3 libérations.
C- Groupes de l’opposition armée : nous avons enregistré 2 arrestation, 6 arrestations d’activistes média suivies de libération, 3 libérations et trois cas d’enlèvement.
D- Forces d’auto-gestion Kurdes : nous avons enregistré 5 arrestation, 6 arrestations d’activistes média suivies de libération et un cas de libération.
E- Groupes non identifiés : nous avons enregistré deux cas d’arrestations, une libération et six cas d’enlèvements.
3- Blessures : nous avons enregistrés 91 cas de blessés dont voici le détail :
A- Les forces gouvernementales ont blessé 62 activistes média
B- Les forces russes ont blessé 3 activiste média
C- Les groupes islamistes extrémistes :
i- Daesh a blessé un activiste média
ii- Le front Al Nusra a blessé 2 activistes média
D- Les groupes de l’opposition armée ont blessé 18 activistes média
E- Les forces d’auto-gestion Kurdes ont blessé un activiste média
F- Des groupe non identifiés ont blessé 4 activistes media
4- Violations de propriétés privées: nous avons enregistré 33 cas dont voici les détails:
A- Les forces gouvernementales ont commis 11 violations contre des propriétés.
B- Les groupes islamistes extrémistes:
i- Le front Al Nusra : nous avons enregistré 6 cas de violations contre des propriétés.
C- Les groupes de l’opposition armée : nous avons enregistré 10 cas
D- Groupes non identifiés : nous avons enregistré 2 cas
D- Les violations les plus graves contre des personnels médiatiques en Décembre 2015 sont détaillés comme suit :
1- Exécutions extrajudiciaires :
Le RSDH a documenté l’assassinat de 7 personnels médiatiques en décembre 2015:
A- Les forces gouvernementales (armée, forces de sécurité, milices locales et étrangères) ont tué 4 activistes média.
B- Les groupes islamistes extrémistes :
i- Daesh a tué 1 activiste média
C- Des groupes non identifiés ont tué 2 activistes media
2- Arrestations et libérations : nous avons enregistré 8 cas d’arrestations et/ou de libération :
A- Les forces gouvernementales (armée, forces de sécurité, milices locales et étrangères) ont arrêté 3 personnes, dont un a été libéré.
B- Les groupes de l’opposition armée : nous avons enregistré deux cas d’arrestations dont un suivi de libération.
C- Les forces d’auto-gestion kurdes : nous avons enregistré 3 cas d’arrestations suivis de libération.
D- Des groupe non identifié ont arrêté puis libérés deux personnes, commis 6 enlèvements et une libération.
3- Blessures:
Nous avons enregistré 5 cas de blessures dont voici le détail :
A- Les forces gouvernementales ont blessé 3 activistes média
B- Les forces russes ont blessé 2 activistes media
4- Violations de propriétés privées :
Nous avons enregistré un cas commis par un groupe non identifié.