Mort de personnels médicaux en Novembre 2015. 8 ont été tués par les troupes gouvernementales.

Mort de personnels médicaux en Novembre 2015
Le massacre systématique et les attaques contre le personnel et les bâtiments de soins médicaux depuis 2011 par les différentes parties du conflit demontrent une stratégie politique: elle vise à accroître la souffrance des blessés, tant au sein de la population civile que dans le camp opposé au régime.
Le Réseau Syrien des Droits de l’Homme a documenté le décès de 10 soignants médicaux en Novembre 2015, imputables aux différentes parties comme suit :
A- les forces gouvernementales (de l’armée, des forces de sécurité, des milices locales et unités chiites) ont tué 8 membres du personnel médical, details ci-dessous:
1- 3 médecins généralistes, dont un mort sous la torture
2- 5 médecins spécialistes
B- Daesh a tué une infirmière
C- Les groupes d’opposition armés ont tué 1 médecin.