Pas moins de 811 arrestations arbitraires en septembre 2015

Pas moins de 811 arrestations arbitraires en septembre 2015
Les rapports du SNHR declarent les arrestations suivantes en septembre 2015:
A/ Les forces gouvernementales ont arrêtées 501 personnes, incluants 48 enfants et 51 femmes.
B/ Groupes extremistes islamistes:
– DAESCH responsable de: 89 arrestations incluants 4 enfants.
C/ Groupes d’oppositions armés:
Responsables de 31 arrestations
D/ PYD forces kurdes: responsables de 55 arrestations incluants 3 enfants.
* Les liberations sont detaillées ci-dessous:
A- forces gouvernementales: 210 personnes ont été liberées.
B. Groupes extremistes islamistes:
1- DAESCH: 36 personnes liberées.
2- le front Al-Nosra : 9 personnes liberées.
C. Groupes d’oppositions armés: 11 personnes liberées
D. PYD forces kurdes: 19 personnes liberées
Malgré cela, le SNHR documente l’arrestation de 117 000 personnes, incluants enfants et femmes. Nous affirmons que nos estimations indiquent que le nombre de detenus a atteint plus de 215 000 personnes. 99% sont toujours captifs dans les centres de detention du regime, malgré que le régime nie ces faits.
Nous assurons que ces chiffres sont le minimum de ce que nous sommes en capacité de documenté, du fait des obstacles administratifs et securitaires actuels.

SHARE