La mort de 1497 personnes en septembre 2015.

La mort de 1497 personnes en septembre 2015.
Le SNHR documente la mort de 1497 personnes en septembre 2015, parmis les différents acteurs du conflit. Les details ci-dessus.
A- les forces du gouvernement ont tués 1071 personnes, dont 204 enfants, 189 femmes et pas moins de 44 personnes sous la torture et 44 combattants.
B- Le PYD, forces kurdes à tué 7 civils incluants 2 enfants et 1 mort sous la torture.
C- les groupes extremistes:
Le SNHR documente 178 civils morts:
– DAESCH : 170 personnes, les details ci dessous:
116 civils dont 9 enfants, 10 femmes et 54 combattants.
– Le Front Al Nosra: 8 morts.
Le detail ci-dessous: 4 civils dont 2 enfants, 1 femme et 4 combattants.
D- Groupes d’opposition armés:
le SNHR documente la mort de 136 personnes, les details ci-dessous:
131 civils dont 45 enfants et 14 femmes. 1 personne morte sous la torture. Egalement 5 combattants ont été tués durant des batailles entre groupes armés.
E- La coalition internationale:
nous enregistrons la mort de 4 civils, dont 1 enfant et 2 femmes.
F- Groupes non identifiés:
Nous enregistrons 101 morts, dont nous ne pouvons identifiés les responsables au moment de l’établissement de ce rapport.
Le details des victimes: 86 civils dont 7 enfants, 11 femmes et 15 combattants.
Ce rapport ne contient pas les pertes humaines des forces gouvernementales ( armée, forces armées, milices locales ou etrangères) également de DAESCH, du fait de l’absence d’informations fiables les concernants.