Pas moins de 90 installations vitales ciblées en Juillet 2015

Pas moins de 90 installations vitales ciblées en Juillet 2015
Nous avons documenté 90 incidents, au moins, ciblant les installations vitales durant juillet 2015, détaillés comme suit:
A/ Les forces gouvernementales (armée, force de sécurité, milices locales, milices shiites et étrangères): 60
B/ Daesh (l’EI): 6
C/ Les factions de l’opposition armée : 5
D/ Les forces kurdes de « l’Administration Autonome » (majoritairement de (PYD) Parti de l’Unité Démocratique kurde – (YPG) les Unités de Protection du Peuple – Les forces d’Asayesh) : 8
E/ La Coalition Internationale : 8
F/ Des groupes non identifiés : 3
Les installations les plus notables, ciblées en juillet:
21 lieux de culte, 14 installations médicales, 12 infrastructures, 11 marchés, 10 écoles, 8 ponts et passages, 7 ambulances, 2 établissements universitaires, 2 installations de services, 1 boulangerie, 1 site archéologique, 1 camp des déplacés.
Le Réseau Syrien des Droits de l’homme affirme, d’après ses investigations, qu’il n’y avait aucune présence militaire dans les lieux cités ci-dessus, ni avant ni pendant l’attaque. Et c’est aux forces du gouvernement et celles d’autres, qui ont commis ces crimes, de justifier leurs attaques devant l’ONU et le Conseil de Sécurité

SHARE