Environ douze mils morts sous la torture en Syrie La Journée internationale pour le soutien aux victimes de la torture !

Environ douze mils morts sous la torture en Syrie
La torture la plus atroce est systématiquement pratiquée en Syrie depuis mars 2011, ces pratiques durant de longues heures pourraient conduire à la mort. L’équipe du Réseau Syrien des Droits de l’Homme récence quotidiennement entre 3 et 4 morts sous la torture dans les centres de détentions.
La répartition des cas de mort suite à la torture suivant les parties du conflit en Syrie :
A/ Les forces gouvernementales (l’armée, la sécurité, les milices locaux, les milices shiites et étrangers) : au moins 11358 morts sous la torture, dont 157 enfants et 62 femmes.
B/ Différentes factions de l’opposition armée : au moins 31 morts (la plus part sont des prisonniers appartenant aux forces gouvernementales) parmi lesquels 7 enfants et 2 femmes
C/ Organisations sunnites extrémistes:
Da’ech (l’Etat Islamique) : au moins 29 morts, dont 2 enfants et 2 femmes
Le Front al-Nosra : 5 morts
D/ Les forces kurdes de « l’Administration Autonome » (majoritairement du (PYD) Parti de l’Unité Démocratique kurde – (YPG) les Unités de Protection du Peuple – Les forces d’Asayesh (Sécurité en Kurde) : 6 morts, dont 1 enfant
Ainsi, le total atteint 11429 victimes, et les forces gouvernementales sont responsables de 99% des cas de la mort sous la torture.
Nous confirmons que l’ensemble de ces statistiques et faits ne représente qu’un partie infime de l’ampleur et la gravité des violations qui se produisent en Syrie jusqu’à ce jour depuis 2011.

SHARE